! COUPS DE COEUR BD !


ARELATE

Auteur :

Laurent Sieurac, Alain Genot

Edition :

100Bulles

Date de publication :

jeudi 11 juin 2015

Critique :

À la fin du premier siècle de notre ère, dans la cité d'Arelate (Arles), suivez le quotidien de nos héros : Vitalis, tailleur de pierre que ses vices vont rattraper et Neiko, adolescent qui ne rêve que de prendre la mer.
Deux destins qui se croisent et s'influencent loin de la vie des grands personnages de l'Empire.

Une fois n'est pas coutume, mon coup de cœur de cette semaine n'est pas pour une nouveauté, mais pour cette réédition de l'excellent premier cycle d'Arelate, paru initialement aux éditions Cleopas (le tome 1 avait également été précédemment édité chez Idées+) et qui a failli connaitre un destin funeste avec les difficultés rencontrées par l'éditeur. Heureusement, grâce à la détermination de l'auteur et le soutien des lecteurs, cette série à pu renaitre avec un financement participatif (l'intégrale des trois premiers tomes cette semaine, et le tome 4 dans quinze jours).
Un coup de cœur donc, pour cette série atypique relatant les aventures et les déboires de plusieurs personnages dans l'Arles antique. Une vision réaliste du peuple romain et de son quotidien magnifié par une technique graphique à base de lavis sépia. Un incontournable.

Article écrit le 17/06/2015 par Grégory Belfio



L’ARABE DU FUTUR TOME 2

Auteur :

Riad Sattouf

Edition :

Alary

Date de publication :

jeudi 11 juin 2015

Critique :

Dans le premier tome (1978-1984) le petit Riad était balloté entre la Libye, la Bretagne et la... Syrie. Dans ce second tome, qui couvre la première année d'école en Syrie (1984-1985), il apprend à lire et écrire l'arabe, découvre la famille de son père et, malgré ses cheveux blonds et deux semaines de vacances en France avec sa mère, fait tout pour devenir un vrai petit syrien et plaire à son père.

La suite tant attendue de « L’arabe du futur », le carton éditorial de 2014. Avec toujours autant de justesse, Riad Sattouf nous livre avec nostalgie, mais également avec son humour toujours aussi cynique, les images marquantes de son enfance.

Article écrit le 26/06/2015 par Grégory Belfio



AU-DELÀ DES MERS

Auteur :

Alain Kokor

Edition :

Futuropolis

Date de publication :

vendredi 5 juin 2015

Critique :

Lire une BD d’Alain Kokor c’est entrer dans un univers particulier empreint de poésie, de philosophie et de beaucoup de tendresse. Ce conte met en relation un homme vieux de plusieurs millions d’année, originairement poisson, et une jeune adolescente mal dans sa peau. Notre homme poisson souhaite quitter ce monde alors que l’adolescente a du mal à l’intégrer. En magnant la métaphore avec beaucoup d’habileté, l’auteur raconte la vie et les relations humaines. Une œuvre d’une infinie douceur dans laquelle le lecteur se laisse délicieusement porter.

Article écrit le 12/02/2016 par Grégory Belfio



GUIDE SUBLIME

Auteur :

Fabrice Erre

Edition :

Dargaud

Date de publication :

vendredi 29 mai 2015

Critique :

Au pays de Sublimeland , règne un petit être nerveux, très légèrement nerveux répondant au nom de " Guide Sublime ". Dictateur à la crédibilité aussi importante que ça taille, le Guide s'attache à mener à bien toutes ses missions de persécution et d'oppression sur son cher peuple.

Aprés "Une année au lycée" et "Mars!", Fabrice Erre nous régale à nouveau avec son humour décalé et absurde dans cet bel album où il tourne au ridicule les lubies bien réelles des dictateurs de notre temps.

Article écrit le 17/06/2015 par Grégory Belfio



MANUEL DE LA JUNGLE

Auteur :

Nicoby & Joub

Edition :

Dupuis

Date de publication :

vendredi 29 mai 2015

Critique :

Comment survivre au milieu des serpents, des araignées et des orpailleurs de la jungle guyanaise quand on est un auteur de bandes dessinées habitué à la quiétude de son atelier climatisé ? Nicoby vit en Bretagne et son ami Joub s'est installé à Cayenne. Là-bas, ils ont rencontré un coureur de forêt qui a voulu leur prouver que l'Enfer vert pouvait être un paradis des sens. Entre expédition initiatique et récit documentaire, les deux dessinateurs esquissent avec drôlerie - et parfois gravité - un portrait unique et inédit de la plus fascinante et de la plus inquiétante de toutes les jungles de notre planète.

Une belle manière de découvrir cet autre France et de sensibiliser à l'exploitation déraisonné des ressources.

Article écrit le 11/09/2015 par Grégory Belfio