! COUPS DE COEUR BD !


A LA DÉRIVE

Auteur :

Xavier Coste

Edition :

Casterman

Date de publication :

mercredi 7 janvier 2015

Critique :

Après l'excellent '"Egon Schiele" et le non moins bon "Rimbaud l'indésirable", Xavier Coste nous embarque pour la première fois dans une fiction : "A la dérive", où l'histoire d'un casse monté par deux américains surendettés pendant les inondations de Paris en 1910.

Le talentueux auteur de tout juste 25 ans nous émerveille à nouveau par son graphisme entre peinture et dessin art nouveau. Inspiration renforcée par des choix de compositions de planche inspirés des vitraux de ce mouvement artistique. quant au scénario de ce one shot, il est à la fois prenant, poétique et très humain.

A découvrir.

Article écrit le 17/01/2015 par Grégory Belfio



LES OGRES DIEUX – PETIT

Auteur :

Hubert et Gatignol

Edition :

Soleil

Date de publication :

samedi 13 décembre 2014

Critique :

Qu’il est dur de naître petit, c’est-à-dire d’une taille quasiment humaine dans une société d’ogres. Surtout quand, selon la prophétie, on est l’enfant qui deviendra roi et mettra fin à la dégénérescence de la race due à la consanguinité.
Voilà une bd qui remet au goût du jour un genre littéraire un peu passé, celui du conte. Le scénario est original et surprenant du début à la fin. Quant au dessin, une splendeur en noir et blanc et au trait dynamique. Et pour ne rien gâcher ce livre est un très bel objet.

Article écrit le 26/06/2015 par Grégory Belfio



LES OGRES-DIEUX, DEMI-SANG

Auteur :

Hubert et Gatignol

Edition :

Soleil

Date de publication :

mercredi 3 décembre 2014

Critique :

Dans la lignée de Games of Thrones, l'univers de fantasy médiévale, Les Ogres- Dieux, propose après le succès incontesté de Petit, une nouvelle histoire, celle de Yori, dit Demi-Sang.

Son histoire commence avant celle de Petit et se termine au même moment.

Les Nobles-Nés dominent le royaume au pied du

château des Ogres-Dieux et gouvernent en leur nom. Bien que né parmi eux, la place de Yori n'est pas évidente : si son père – le roi – l'aime, il n'en reste pas moins un bâtard, le fils de la favorite, hétaïre de haut vol.

Sa grâce et son intelligence ne cessant d'attiser la haine de ses demi-frères légitimes, Yori et sa mère finissent dans les bas-fonds de la capitale. Il est alors prêt à tout pour la protéger : contraint de vivre de ses charmes, Yori amorce une ascension qui le mènera à nouveau, des années plus tard, dans l'entourage du Chambellan et au contact des terribles géants de la montagne... Mais à force de compromissions, ne risque-t-il pas de perdre ce qu'il a de plus précieux, et de devenir pire que ceux qui l'ont toujours rabaissé ?...

Article écrit le 19/04/2017 par Grégory Belfio



DÉRAILLÉ

Auteur :

Terry Pratchett

Edition :

l’Atalante

Date de publication :

jeudi 20 novembre 2014

Critique :

Déraillé est le trente cinquième romans de Terry Pratchett dans l’univers du « Disque monde » et le troisième mettant à l’honneur Moite Von Lipwig, un escroc notoire devenu héros. Dans cette aventure il sera question de nains, de machines à vapeur et de guerre du rail. Un cocktail détonant mêlant fantasy, steampunk et humour absurde : du grand Pratchett a n’en point douter.
A noter également la parution d’un beau livre sur l’univers du Disque monde, Tout Ankh-Morpork, ainsi que la réédition des quatre premiers volumes de la série dans une nouvelle maquette au prix de lancement de 10.00€.

Article écrit le 26/06/2015 par Grégory Belfio



LE COMBAT ORDINAIRE, INTÉGRALE

Auteur :

Manu Larcenet

Edition :

Dargaud

Date de publication :

jeudi 13 novembre 2014

Critique :

En cette dernière lettre avant Noël, j'ai choisi de revenir sur une série d'albums paru au début des années 2000, que Dargaud a eu la bonne idée de réunir en intégrale pour cette fin d'année : Le Combat Ordinaire du génial Manu Larcenet.

Ne tournons pas autour du pot, le Combat Ordinaire est un chef d'oeuvre et ce, indépendamment du fait que cette série reste pour moi une de plus forte et de plus belle expérience de lecture que j'ai vécu.

Jeune photographe de guerre, Marco a vu trop d'horreurs. Écoeuré, il se retire du monde, avec son chat, pour essayer de se reconstruire. Sur cette trame fort simple, Manu Larcenet tisse quelques-unes des plus belles pages de la bande dessinée de ces dix dernières années. Une réflexion unique sur le passage à l'âge adulte, l'acceptation de soi et notre rapport au monde.

La virtuosité et la délicatesse se rencontrent dans cette réédition du chef-d'oeuvre de Manu Larcenet, une belle réflexion sur soi et sur le monde qui nous entoure.


Une couverture inédite pour la réédition de cette intégrale de Manu Larcenet !

Article écrit le 21/01/2015 par Grégory Belfio