! COUPS DE COEUR JEUNESSE !


CLAIR COMME LA LUNE

Auteur :

Sandra V. Feder etAimée Sicuro

Edition :

Didier jeunesse

Date de publication :

mercredi 8 février 2017

Critique :

Lorsque le soir arrive, Lola a peur. Elle allume les lumières dans toutes les pièces de la maison. Un soir sa maman lui prendla main et l'emmène vers l'extérieur voir et écouter la nuit. Alors Lola attentive, regarde et ressent toutce qui se passe autour d'elle : la lune, la brise, les animaux. Peu à peuLola apprivoise la nuit. Désormais, la petite fille n'allume plus toutes leslumières de la maison afin de bien voir la lune.

Une jolie histoire pour répondre àl'angoisse du soir. A partir de 4 ans.

Article écrit le 19/04/2017 par Grégory Belfio



SOULBREAKERS

Auteur :

Christophe Lambert

Edition :

Bayard

Date de publication :

mercredi 18 janvier 2017

Critique :

"USA,1936. Desmilliers d'Américains victimes de la Grande Dépression sont jetés sur lesroutes. Parmi eux, Teddy Gentliz, 15 ans, voyage vers la Californieavec son père et sa petite sœur Amy dans .
En Arizona, la famille croise un étrange groupede forains et son charismatique chef : Sirius Huntington. Après avoir assisté àleur spectacle, Amy est soudainement frappée par un mal mystérieux...Persuadé queles forains ont volé l'âme de sa sœur, Teddy se lance à leur poursuite .
Sur son chemin, entre dangers, amitiés, amouret magie, l'adolescent va faire l'apprentissage intense du monde. Et delui-même." Christophe Lambert nous propose un contexte original pourdévelopper une histoire empreinte de fantastique. Un roman que l'on peut liredès 12 ans.

Article écrit le 19/04/2017 par Grégory Belfio



LE GARÇON QUI COURAIT

Auteur :

François-Guillaume Lorrain

Edition :

Sarbacane

Date de publication :

mercredi 4 janvier 2017

Critique :

En 1936 à Berlin l'histoire a retenule nom de Jesse Owen, plusieurs fois médaillé olympique. Mais ce jour là, il yavait un autre héro...Le garçon qui courait retrace l'histoire de Kee Chung unjeune corréen né au début du 20ème siècle dans une Corée soumise àl'envahisseur japonais. Tout au long de sa vie, Kee Chung montrera unedétermination implacable pour allerau-delà de lui-même devenir un grand champion du marathon et faire reconnaître àtravers ses nombreuses victoires l'injustice et l'oppression dont était victimeson pays. Un grand roman à lire dès 13ans.

Article écrit le 19/04/2017 par Grégory Belfio



L'ENFANT DU CERF SHIKANOKO LIVRE1

Auteur :

Lian Hearn

Edition :

Gallimard

Date de publication :

mardi 3 janvier 2017

Critique :

Pour tous ceux qui ont aimé "Leclan des Otori" et ceux qui aiment le Japon ou les grandes fresqueshistorico-fantastiques, voici "L'enfant du cerf, Shikanoko" dernierroman de Lian Hearn et le premier d'une quadrilogie. Kazumaru est un enfant lorsqueson père, seigneur de Kumayama (Kuma=ours et Yama=montagne) est tué par destengus-corbeaux (esprits maléfiques). L'oncle de Kazumaru prend le pouvoir etcherche alors à éliminer son neveu. Devenu adolescent, le jeune hommeaccompagne un jour son oncle à la chasse. Prétexte! Kazumaru échappera dejustesse à la mort sauvé par un majestueux cerf (qui prend une flèche à saplace). Errant dans la forêt, Kazumaru rencontre un sorcier qui lui fabrique unmasque de cerf aux grands pouvoirs. Par ce rite initiatique il devient alorsl'enfant du cerf et prend le nom de Shikanoko.

Article écrit le 19/04/2017 par Grégory Belfio



UN ENFANT DE PAUVRES

Auteur :

Christophe Honoré

Edition :

Actes Sud

Date de publication :

mercredi 2 novembre 2016

Critique :

Enzo raconte comment, avant de devenir championde surf, il est devenu un enfant de pauvres. Comment, alors qu'il avait huitans, les objets ont commencé à disparaître chez lui, lampes, chaises, vases,tapis, livres... Ses parents lui ont expliqué qu'ils n'avaient plus de travail.Puis c'est son père qui est parti. Sa mère a vendu tout ce qu'il leur restaitet ils sont allés vivre chez une amie, au bord de la mer. Enzo s'est mis àvoler un peu, pour se rassurer. Il raconte aussi l'amour d'Éthel et ladécouverte du surf. Une histoire graphique d'une puissante sobriété, sur lesujet encore tabou de l'argent. Un roman à lire dès 10 ans.

Article écrit le 19/04/2017 par Grégory Belfio